A l’adolescence, le corps passe par de nombreux changements. Ces modifications s’accompagnent bien sûr d’une évolution de l’image corporelle, c’est-à-dire comment tu te sens dans ton corps, comment tu penses que le autres le voient. Ta maladie et surtout les traitements vont entraîner d’autres transformations, qui vont pour la plupart régresser à l’arrêt des traitements.

Ces transformations, qui ne sont pas présentes dans tous les cas, dépendent du type de traitement qui t’est administré.

D’une façon générale, ces changements sont les suivants :

  • une perte des cheveux et des autres poils du corps (y compris dans certains cas, cils et sourcils),
  • la peau qui devient plus sèche, qui change de couleur (aspect plus bronzé),
  • une reprise ou une aggravation de l’acné,
  • une fonte musculaire qui entraîne une perte de poids,
  • parfois au contraire, une prise de poids qui peut s’accompagner de la survenue de vergetures,
  • chez les jeunes filles et les jeunes femmes, un arrêt des règles peut survenir pendant le traitement.

Des conseils et astuces pour t’aider

L’équipe qui t’accueille pour le traitement t’informera des effets attendus du traitement. Elle te proposera également des solutions pour prévenir, atténuer ou aménager ses transformations.

En voici une liste non exhaustive :

  • le port de la perruque, même pour les garçons, ou de la casquette, d’un bandeau, d’un foulard, d’un bonnet…
  • la pratique d’une activité physique adaptée (en savoir plus) pour conserver ta masse musculaire,
  • respecter une bonne hygiène alimentaire (en savoir plus), notamment si ton traitement comporte des corticoïdes,
  • te protéger des rayons du soleil pendant et après les traitements,
  • rencontrer des socio-esthéticiennes pour te conseiller sur une perruque, le maquillage, te proposer des massages, des séances de relaxation,
  • d’autres approches peuvent t’aider à te ré-approprier ce corps qui change comme l’hypnose, la réflexologie, l’ostéopathie, la sophrologie, la psychomotricité…

Aller plus loin

> Gérer tes émotions
> Ton alimentation
> Ton activité physique